Ce que j’ai appris après avoir pris trois mois de congé

C’est un article inspiré par un membre et mon ami proche.C’est quelqu’un qui négocie depuis plus d’une décennie et qui a lutté avec les hauts et les bas de la négociation, comme tant d’autres commerçants.Voici une petite histoire sur lui: il est un père de famille, récemment au chômage et essayant d’être le patron de lui-même afin qu’il puisse passer plus de temps avec sa famille et avoir le mode de vie qu’il a toujours voulu.Après avoir récemment perdu son emploi, il a été forcé d’arrêter de commercer en direct et n’est donc retourné à la démo de négociation.Il m’a appelé après environ trois mois de trading démo pour me dire ce qu’il avait appris.

Quand je lui ai parlé, il a raconté une révélation vraiment inspirante qu’il a eu après avoir pris quelques mois de congé du commerce en direct et de revenir à la démo.Il m’a dit qu’après près de 16 ans sur le marché et en essayant de « comprendre cela », il a finalement eu son « Ah Ha » moment où tout ce qu’il avait appris de moi et son expérience personnelle, enfin réuni.

Je lui ai demandé si je pouvais utiliser ses expériences pour écrire un article pour vous les gars, parce que je sais que beaucoup d’entre vous sont encore en difficulté et attendent que tout « cliquez » avec votre négociation.Espérons que la perspicacité que vous êtes sur le point d’apprendre vous aidera à avoir votre « Ah Ha » moment afin que vous puissiez enfin obtenir sur la bonne voie vers un commerce lucratif …

(L’histoire qui suit est la sienne, je l’ai paraphrasé et monté un peu, mais c’est son 1er compte personne …)

Vous n’avez pas besoin d’échanger beaucoup pour faire beaucoup d’argent.

J’ai toujours essayé de faire beaucoup d’argent avec de petits comptes .Je mettrais 1k ou 2k dans un compte de négociation et je pense que j’aurais gagné 100.000 par an de cela plus tard cette année.Lol.Avec le recul, ce genre de pensée me fait vraiment rire.

Peut-être la leçon la plus percutante que j’ai appris au cours de mes trois mois d’absence du trading en direct, c’est que je n’avais pas besoin de faire beaucoup de commerce pour faire beaucoup d’argent .Pendant mon absence, j’échangeais un compte démo de 50 000 euros et, pendant ce temps, je n’ai effectué que deux opérations.Un commerce achetait GBPUSD qui m’a rapporté environ 6k et l’autre achetait Gold, qui m’a rapporté environ 25k.Donc, j’ai gagné 31 000 $ en environ trois mois (10k par mois) en négociant seulement 2 fois.Je n’avais pas de perdants, juste deux grands gagnants.Je ne sais pas pour vous, mais je suis assez heureux de gagner 31.000 $ en 3 mois, pour ne pas avoir fait pratiquement aucun « travail » réel autre que d’utiliser mon cerveau.

Maintenant, malheureusement, je n’ai pas 50 000 $ réels à échanger avec.Mais c’est très bien, parce qu’en fin de compte j’ai compris et vécu le FAIT que vous n’avez pas à faire beaucoup de trading pour faire beaucoup d’argent!Où l’avez-vous déjà entendu?!Probablement de la même personne que moi…  Nial Fuller .

Combien d’articles avez-vous lu sur Nial où il parle de trading à basse fréquence ou que la sur-négociation est la mort des comptes de la plupart des commerçants?Il y a une raison à cela, c’est très, très vrai!Vous ne vous en rendez pas compte lorsque vous êtes impliqué dans essayer de faire « beaucoup d’argent » avec un petit compte.Vous vous laissez prendre par le sur-trading et les transactions forcées, plutôt que de laisser les transactions vous arriver .

La stratégie de trading et sa maîtrise sont importantes.

Au cours de mon odyssée de négociation de démonstration de trois mois, j’essayais principalement de négocier sur les retraits , quelque chose que Nial enseigne et souligne fortement dans son cours de négociation, quelque chose que j’ai appris principalement de lui, mais je ne l’ai jamais mis en pratique de la bonne façon.

Le problème avec les retraits, j’ai enfin compris, c’est qu’en pratique, il faut acheter un marché quand il est en baisse et vendre un marché quand il est en hausse… les deux sont très difficiles à faire et contre-intuitifs à faire en ce moment.Il est facile à comprendre mais difficile à mettre en mouvement.

Quand un marché se déplace à la hausse, vous avez l’impression que vous voulez l’acheter, et vice versa quand il se déplace vers le bas.La CLE EST de regarder le contexte du graphique; le marché est-il simplement retracer à la hausse dans une tendance à la baisse?Si c’est le cas, alors vous devriez essayer de vendre sur cette balançoire, même si vous pourriez ne pas se sentir comme vous le voulez! Vendre quand un marché est en hausse et acheter quand il est en baisse.

La plupart du temps, vous ne devriez rien faire sur le marché

Il est difficile de ne pas s’inquiéter ou de ne pas penser à vos opérations sur un compte réel, mais sur un compte démo, vous ne pensez pas vraiment autant aux opérations et, la plupart du temps, cela fonctionne à votre avantage de façon spectaculaire.

Je n’ai littéralement même pas regardé mon commerce d’or jusqu’à ce que j’avais déjà gagné 19 000 $ sur elle.Si ce commerce avait été réel, je l’aurais probablement déjà saboté et je serais sorti avec un petit profit ou une perte à ce moment-là.

Le fait est que nous devons nous détacher davantage des marchés, surtout après notre entrée dans les échanges.

Définissez l’échange, faites preuve de diligence raisonnable, assurez-vous qu’il répond à vos critères et à votre plan ou stratégie de trading, définissez le stop loss (au moins) et peut-être l’objectif, et oubliez cette fichue chose pendant quelques jours au moins!Il m’a fallu des années, voire des décennies pour pouvoir le faire!Ne laissez pas ça être vous!

En fin de compte, c’est; Ne pas regarder vos transactions une fois que vous les avez entrés est probablement la meilleure chose que vous pouvez faire pour faire de l’argent en tant que commerçant.Nous sommes swing trading , pas day-trading.Rappelez-vous que!

Le bankroll compte.

Dans un récent article de Nial Fuller, il a discuté de certaines choses qu’il dirait à son ancien self trading de son auto-commerce actuel, après avoir acquis plus d’une décennie et demie d’expérience.Une des choses qui m’a le plus frappé, c’est comment il a appris qu’il avait besoin de son bankroll pour survivre sur les marchés.Apparemment, il semble évident, mais beaucoup d’entre nous négocient comme si notre bankroll n’avait pas d’importance.Donc, quand une bonne affaire arrive enfin, nous avons peu ou pas d’argent à gagner.

Ce point a été ramené à la maison pour moi au cours de mes trois mois de négociation de démonstration.Tout d’abord, avoir un compte de 50k pour commencer certainement rendu les choses plus faciles, jusqu’à ce que je garde mon bankroll intact.Cela dit, j’ai aussi réalisé que même si j’avais 50k pour échanger avec, je pouvais simplement augmenter le risque si je voulais, et potentiellement perdre beaucoup d’argent très rapidement.Donc, oui, la taille du compte a des avantages, mais si vous ne savez pas comment préserver votre capital de trading, la taille de votre compte n’est pas pertinente.Par conséquent, Nial dit toujours que si vous pouvez négocier avec succès sur un petit compte, vous pouvez le faire sur un grand compte ainsi.Donc, ne vous inquiétez pas si vous avez un petit compte et ne pouvez pas échanger la taille que vous voulez; travaillez sur les mécanismes, le processus et vous serez en mesure d’utiliser la même approche à mesure que votre compte se développe ou si vous trouvez un investisseur.

Ne pas être dans un échange juste pour être dans un échange.

Ce fut une leçon qui m’a vraiment frappé après mon retour à la négociation de démonstration pendant quelques mois.Il était évident qu’une grande partie de mes luttes avec le commerce en direct étaient tout simplement parce que je ressentais le besoin d’être sur le marché presque tout le temps.C’était presque un plaisir coupable; quelque chose que je savais était mal, mais je me sentais bien alors je l’ai fait de toute façon.Bien sûr, c’était bien jusqu’à ce que je perde de l’argent, ce qui est le résultat inévitable de la plupart des opérations effectuées pour cette raison.

Après mon succès dans le trading de démonstration, j’ai réalisé que je n’avais effectué qu’une poignée d’opérations en trois mois et ces transactions ont conduit à de gros gains.Donc, non seulement j’ai négocié beaucoup moins, mais j’ai aussi gagné beaucoup plus d’argent, il ya vraiment un lien et je crois que dans ce cas, la corrélation indique la causalité!

La patience est ce qui vous fait gagner, mais la patience n’est pas facile.

Etre patient tout en négocant avec un compte démo semble être beaucoup plus facile que d’être patient avec un compte réel.C’est généralement parce que lorsque vous négociez avec des démos tout simplement « vous ne vous souciez pas » autant que lorsque vous faites du trading en direct, car il n’y a pas d’argent réel sur la ligne.Lorsque les gens passent d’un grand compte démo de 50 000 $ à un petit compte réel, ils ressentent le besoin de créer rapidement ce compte réel, afin qu’ils puissent échanger la grande taille qu’ils avaient dans la démo de 50 km.Mais cela les conduit simplement à une surabondance de négociation et un effet de levier excessif et à faire sauter leurs comptes.Pour cette raison, c’est probablement une bonne idée d’ouvrir votre compte démo avec le même montant d’argent ou similaire à celui que vous allez échanger en direct avec.

L’échec est finalement devenu un succès

Finalement, après de nombreuses années d’échecs en tant que trader, j’ai réalisé que les raisons pour lesquelles j’échouais étaient des choses que j’avais la capacité de réparer.Voici comment j’ai résolu:

  • J’ai écrit en détail, tout ce que je faisais différemment tout en échangeant mon compte démo.Cela comprenait ce que je ressentais en analysant le marché tous les jours, comment je me sentais en mettant en place un échange, comment je me sentais tout en ne faisant rien et laisser l’échange se dérouler, les paramètres réels que j’ai pris et comment je les ai gérés, etc. Il s’agissait essentiellement d’un journal de négociation et je suggère à chaque trader d’en créer un.Il n’a pas besoin d’être quelque chose de spécial, alors n’y pensez pas trop.Vous pouvez simplement enregistrer vos pensées dans un document Word ou même les écrire sur un carnet.Il suffit de tenir un registre ou un journal de vos opérations et de vos pensées et sentiments chaque jour tout en interagissant avec le marché de quelque façon que ce soit.
  • J’ai arrêté d’être pressé de gagner de l’argent.Mon succès dans le trading de démonstration m’a fait réaliser que le problème derrière pourquoi je perdais sur mon compte réel et pourquoi la plupart des commerçants perdent, c’est tout simplement à cause de la ruée vers faire de l’argent.Le trading est si difficile parce que psychologiquement, plus vous voulez et essayez de faire de l’argent sur le marché, moins vous êtes susceptible de le faire.Les gens font bien sur les comptes démo parce que leur cerveau et les hormones qu’il produit conduire au genre d’interaction et de comportement sur le marché qui se traduit par des profits.Sur les comptes en direct, c’est généralement l’inverse.La raison en est que sur un compte en direct, les gens sont pressés de faire de l’argent, tandis que sur un compte démo, ils ne pensent que comme un « jeu », car il n’y a pas d’argent impliqué.
  • Donc, vraiment, si vous pouviez résumer ce que j’ai appris de mon succès sur un compte démo pendant 3 mois, c’est simplement traiter votre compte de trading en direct comme s’il s’agissait d’un jeu, et vous jouez pour gagner le jeu, pas pour faire de l’argent!Faire de l’argent est tout simplement un sous-produit du jeu assez bien pour gagner.

Je n’aurais rien pu faire de tout cela et je n’aurais pas eu ces réalisations dramatiques si je n’avais pas commencé à étudier les idées et les philosophies de trading enseignées par Nial Fuller sur son blog et dans ses cours .Je sais que cela semble probablement un cliché pour certains d’entre vous, mais c’est vrai.Les idées principales que Nial enseigne semblent simples et efficaces, et elles le sont vraiment, mais ce sont nos défauts et nos erreurs émotionnelles qui les rendent si difficiles à suivre.Si vous avez des problèmes avec votre compte en direct, je vous suggère de revenir à un compte de pratique et de commencer à étudier les enseignements de Nial, jusqu’à ce que vous obteniez enfin votre « Ah Ha » moment.